La technologie aérovoltaïque

En s’aidant des principes fondamentaux de la physique, les systèmes aérovoltaïques parviennent à produire passivement de l’électricité et du chauffage pour la maison.

Les principes de l’aérovoltaïque

Le principe de l’aérovoltaïque part d’un constat : lorsqu’ils produisent de l’électricité, les panneaux photovoltaïques chauffent. Cette chaleur qui peut atteindre plusieurs dizaines de degrés s’accumule et finit par nuire au rendement de la centrale solaire. Plutôt que de l’évacuer vers l’extérieur et donc de la perdre, la centrale aérovoltaïque va tout simplement se servir de cette chaleur pour chauffer la maison. Malin, pas vrai ?

Le terme « aérovoltaïque » s’explique facilement : pour transporter cette chaleur, cette technologie a recours à l’air ! La centrale va laisser l’air de l’extérieur circuler et emmagasiner de la chaleur sous les panneaux solaires, puis l’orienter vers l’intérieur de la maison par le biais d’un module de filtration et de bouches d’insufflation.

L’installation aérovoltaïque

Schéma d'une centrale aérovoltaïque. Crédit Systovi
Schéma d’une centrale aérovoltaïque. Crédit Systovi

La centrale solaire aérovoltaïque se décompose en plusieurs parties :

Les panneaux solaires

Bien évidemment, les panneaux solaires sont les plus visibles. Composés de cellules photovoltaïques en silicium monocristallin – qui a un rendement plus élevé que le polycristallin, ils récupèrent l’énergie solaire et la transforment en électricité. Ces panneaux absorbent également l’air extérieur qu’ils font circuler sous les cellules pour récupérer la chaleur générée lors du processus de production d’électricité.

L’onduleur

Le courant électrique qui sort des panneaux solaires est continu, il convient donc de l’adapter aux standards électriques de la maison. C’est le rôle de l’onduleur qui le transformera en courant alternatif. Un onduleur a cependant des limites physiques : seulement un certain pourcentage du courant continu entrant peut être converti en alternatif. L’électricité peut dès lors alimenter la maison ou être injectée sur le réseau national.

Le module de filtration

L’air chaud qui circule sous les panneaux n’est pas livré à vos poumons sans prendre de précautions ! Il est ainsi conduit par de petites gaines vers un module de filtration installé dans vos combles. Il en neutralisera jusqu’à 95 % de ses polluants. Le filtre utilisé est capable de stopper un grand nombre de particules fines (les fameuses PM10), des métaux lourds en suspension ou des substances allergènes tel que le pollen.

L’insufflation

Une fois assaini, le flux d’air chaud va être diffusé dans la maison à travers un système de gaines et de bouches d’insufflation. Ces gaines s’adaptent à tous les types d’architecture pour pouvoir insuffler du chauffage dans toutes les pièces, avec ou sans étage, combles aménagées ou non.

Le pilotage à distance

Le système aérovoltaïque est par ailleurs équipé de puces électroniques et d’un thermostat qui collectent en permanence des données sur la production d’énergie thermique et électrique, l’hygrométrie de votre habitation et votre propre consommation. Ces informations sont ensuite agrégées et mise en forme à travers une application à installer sur votre smartphone, depuis lequel vous pouvez contrôler votre production de chauffage.

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur les centrales aérovoltaïques ?  Faites un test sur votre maison grâce au simulateur Ma Petite Énergie !